L’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts est soumise à des normes de plus en plus drastiques, notamment pour les collectivités territoriales. Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, l’utilisation de ces produits est interdite depuis le 1er janvier 2017 et sera interdite aux particuliers au 1er janvier 2019.

En effet, ces produits chimiques peuvent se retrouver dans l’eau, l’air, le sol et les végétaux. Ces substances affectent la biodiversité mais aussi la santé humaine, d’où une volonté de la part des élus de la commune d’intégrer cette démarche « zéro phyto ».

C’est dans ce cadre que notre commune s’engage dans la  démarche du « zéro phyto ». Ainsi les agents communaux supprimeront progressivement l’utilisation des pesticides sur l’ensemble du territoire communal. Cela ne signifie pas l’abandon de l’entretien des espaces communaux mais une réflexion différente sur la gestion de ces espaces.

Vous pouvez déjà remarquer que des bâches ont été posées sur des îlots qu’il serait trop pénible et long de désherber à la main désormais. Le paillage est également une formules à envisager pour la même raison.

 

 

Partagez cet article